...ou peut être n'ai-je tout

simplement pas su résister à la tentation,

pour paraphraser le délicieux

Oscar Wilde

(I resist everything except temptation)

2012-04-112

Un jour, Laurence B m'a laissé un adorable message

(comme tant d'autres et je vous en remercie),

au fil de nos échanges

nous avons découvert que nous étions

doublement voisines,

Orléanaises

(comme Monique avant elle,

Abraysiene de longue date)

puis Yvelin(aises)

elle habite de l'autre côté de la Seine

3 kms à vol d'oiseaux de notre ancienne demeure,

un peu plus maintenant...

2012-12-19

Je deplorai de ne pouvoir me rendre

at THE Vente EPHEMERE,

qu'à cela ne tienne!

Laurence y est allée

par procuration

(je crois qu'elle s'est fait plaisir

par la même occasion)

et mon voyageur de mari

s'est chargé de ramener les petits trésors

rehaussés de jolies surprises

made in Laurence!

2012-04-118

Laurence, j'aime TOUT!

MeRCi!

mes lèvres mises à rude épreuve

(n'est ce pas Fréderique?)

revivent grâce à ce baume Lierac divin,

Ma cuisne va être réhaussée

très prochainement

des petites plaques métal exquises

d'Aurelia,

Le petit fagot

en provenance de ma douce amie Bénédicte

(Couvent des Roses)

a trouvé sa place dans un

petit coin de notre chambre

2012-12-191

Re-Merci Laurence

pour ce geste aussi amical que solidaire

qui me touche au dêlà des mots.

****

Je profite de ce post

pour vous dire combien vos messages,

vos passages, même en silence,

nos échangent, témoignent d'un

interêt qui dépasse la sphère esthétique

de nos blogs,

(je pense particulièrement à celles

qui me suivent depuis le début de cette aventure)

un coeur bat de ce côté

mais du votre également et comme le dit si justement

Caribou

il est vrai que l'on se limite toujours

à ne pas dépasser les murs de la confidence

oser le faire,

n'est pas enfreindre

une loi qui l'interdirait

justement.

D'autres, vous, comme moi

sont passées (passent)par des moments

particulièrement difficiles et douloureux

la vie n'est pas immuable, certes,

j'en ai fait la douloureuse expérience

tout au long de 2012,

mais les épreuves nous forcent

à porter un regard nouveau,

la vie est précieuse et ephemère

(en terme géologique,

c'est ce que disait mon papa

si souvent)

alors, pensons verre à moitié plein plutôt

que verre à moitié vide

(merci Goumy/Flo)!

 

2012-04-117

Sur ces grandes réflexions, je vous souhaite une

Douce journée

et de bons préparatifs festifs!